La chimiothérapie

Le chlorhydrate de bendamustine (TREANDA®)

Le chlorhydrate de bendamustine (TREANDA®) est un médicament utilisé pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) lorsqu’elle n’a jamais été traitée. Il a été démontré que le chlorhydrate de bendamustine entraîne la mort cellulaire. Le processus exact par lequel le chlorhydrate de bendamustine entraîne la mort de cellules n’est pas entièrement élucidé.

Voici quelques-uns des effets secondaires possibles :

  • Fièvre
  • Nausées, vomissements
  • Fatigue
  • Diarrhée
  • Constipation
  • Infections graves
  • Cancers secondaires
  • Myélosuppression (diminution de la production de cellules sanguines)

 

La Cyclophosphamide (PROCYTOX)

La cyclophosphamide (PROCYTOX) peut être administrée seule ou en association avec d’autres médicaments utilisés pour traiter la LLC. La cyclophosphamide interfère avec la croissance des cellules cancéreuses en ralentissant non seulement leur croissance mais aussi leur propagation dans le corps. La cyclophosphamide peut également nuire à la croissance des cellules normales, ce qui peut mener à des effets secondaires indésirables.

Voici quelques-uns des effets secondaires possibles :

  • Perte de moelle osseuse
  • Autres types de cancer après un usage à long terme
  • Cardiotoxicité
  • Allongement inquiétant de l’intervalle QT/QTc (irrégularité du rythme cardiaque)
  • Lésions pulmonaires
  • Lésions hépatiques
  • Accroissement des lésions des reins et de la vessie
  • Réaction allergique grave
  • Infection provoquée par un vaccin chez les patients ayant reçu un vaccin vivant

Le phosphate de fludarabine (FLUDARA®)

Le phosphate de fludarabine (FLUDARA®) est utilisé comme monothérapie dans le traitement de deuxième intention chez les patients atteints de la LLC lorsque les traitements d’usage courant ont échoué. Il est également utilisé comme traitement de première intention chez les patients aptes à le recevoir en association avec le rituximab et la cyclophosphamide.

Toutes les cellules du corps produisent de nouvelles cellules de la même nature en se divisant. Pour ce faire, le matériel génétique des cellules (l’ADN) doit être copié et reproduit. Le phosphate de fludarabine fonctionne en empêchant la production de nouvel ADN. Par conséquent, lorsque les cellules absorbent le phosphate de fludarabine, la croissance des nouvelles cellules est arrêtée. Il a été découvert que le phosphate de fludarabine fonctionne particulièrement bien contre certains cancers des lymphocytes, qui sont un type de globules blancs.

Voici quelques-uns des effets secondaires possibles :

  • Perte de moelle osseuse
  • Troubles du système nerveux central
  • Faible nombre de globules rouges

 

Le chlorambucil (LEUKERAN®)

Le chlorambucil (LEUKERAN®) est administré seul dans le traitement de la LLC.

Ce médicament entrave la croissance des cellules cancéreuses, ce qui finit par les tuer. Les cellules normales peuvent également être atteintes, ce qui peut entraîner des effets secondaires.

Voici quelques-uns des effets secondaires possibles :

  • Perte de moelle osseuse
  • Une réduction temporaire de la quantité de nouvelles cellules de la moelle osseuse et du sang produites par le corps
  • Réactions allergiques
  • Effet nuisible sur le fœtus
  • Cancers secondaires, particulièrement après un usage à long terme
  • Éruption cutanée grave